02 33 41 10 05 montebourg@cneap.fr
Vente directe et transformation

Vente directe et transformation

Dans le cadre du programme d’économie portant sur l’étude de la vente directe et de la transformation, les élèves de première Bac Pro CGEA (Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole) du Lycée Agricole La Salle Montebourg ont visité l’exploitation agricole de la Fraserie à Saint Martin le Hebert. 

L’exploitant Alain LANGLOIS a reçu le groupe et a fait visiter l’élevage.

« La particularité de cette exploitation est sa production, gavage de canards, mais aussi et surtout le fait d’abattre les volailles dans leur propre abattoir et de transformer leur productions.

Nous avons eu l’opportunité de visiter l’élevage, c’est à dire des poussins de 3 jours au laboratoire de transformation en passant par la salle de gavage et abattoir » commente Alban Charneau, professeur d’économie.

Centrale Nucléaire de Flamanville

Centrale Nucléaire de Flamanville

Les élèves de seconde Bac Professionnel Production Animale et Agro Equipement du Lycée Agricole La Salle Montebourg se sont rendus à la Centrale nucléaire de Flamanville, cette visite s’inscrit dans un module portant sur le développement durable. « Nous voulons faire découvrir aux élèves différentes sources de production d’énergie. De plus cette visite a permis de leur faire prendre conscience de tout ce qui est mis en place au niveau de la sûreté » indique Sandrine Ayot professeur de Sciences Physiques. Dans un premier les élèves ont découvert le centre d’information de la Centrale puis un échange avec les personnes en charge de la communication s’est déroulé. Il portait sur le nucléaire en France et le fonctionnement de la Centrale. Les élèves ont pu ensuite visiter les installations et plus particulièrement la salle des machines et la salle de simulation de commande. Du côté des élèves, Clara a été surprise de voir « des gens en formation dans une salle de contrôle factice qui est identique aux salles de contrôle de l’usine. C’était intéressant de voir comment une centrale fonctionne ». Mauryne : « c’était bien de voir comment l’électricité est produite ». Alexis a trouvé « la grandeur des bâtiments impressionnante de même que la taille des machines. C’était une bonne sortie ». Noé a « appris des détails qui lui étaient inconnus ». La prochaine visite portera sur la production d’énergie par la méthanisation.

Les 6ème 5ème en sortie à la Maison du Parc des Marais

Les 6ème 5ème en sortie à la Maison du Parc des Marais

C’est sous un soleil radieux que les 6eme et 5eme ont pu profiter d’une randonnée guidée dans le parc des Marais avec pour point d’orgue l’observation aux jumelles de nombreux oiseaux : cigognes, canards, cygnes, foulques macroule, …

Cette sortie a été l’occasion de découvrir le paysage local et la formation des marais. Les élèves ont été sensibilisés aux enjeux liés à la ressource en eau sur notre territoire, à son impact sur la biodiversité et sur la reproduction des poissons migrateurs comme le brochet et l’anguille.

Visite aux marais de la Sangsurière – « Made in viande »

Visite aux marais de la Sangsurière – « Made in viande »

Les élèves de première CGEA (Conduite et Gestion d’Une Exploitation Agricole) et les Agro Equipements du  Lycée Agricole La Salle Montebourg ont eu l’opportunité de se rendre à une visite à la Réserve Naturelle de la Sangsurière sur la thématique « Made in viande », ou comment les producteurs locaux arrivent à développer leurs produits tout en préservant les espaces naturels. Jérôme Dumur, professeur de Phytotechnie explique  » l’objectif était de montrer aux élèves la valorisation des espèces naturels par les agriculteurs par le pâturage des bovins et des équins tout en préservant la biodiversité des espèces végétales et animales spécifiques des milieux d’eaux douces  comme les grenouilles, ou les graminées. Ce sont les agriculteurs qui font l’entretien et qui, par la même occasion, maintiennent la biodiversité des espèces végétales et animales. Le pâturage par les vaches allaitantes participent à ce processus. » Les élèves et professeurs ont été reçus par Emmanuelle Bouillon, Conservatrice du Parc Naturel de la Sangsurière et d’Olivier Philippe, agriculteur qui a partagé son expérience. Jérôme Dumur poursuit « c’est très important de sensibiliser les élèves à la démarche de conservation des milieux naturels en appliquant différents protocoles. Cette visite a donné une ouverture différente aux élèves en leur montrant une pratique particulière et qui s’inscrit dans une démarche de protection de la nature ».

Les 5ème testent la conduite du 2 roues

Les 5ème testent la conduite du 2 roues

Les élèves attendaient avec impatience ce moment, c’est chose faite depuis le lundi 20 mai ! Dans le cadre du passage de l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR) et en partenariat avec l’auto-école Foucaux de Montebourg, les 5ème ont pu s’essayer pour la première fois à la conduite d’un deux roues. Tous sont ressortis enchantés de l’expérience avec, pour beaucoup, l’envie de passer leur BSR !

Conduite d’engins

Conduite d’engins

Les élèves de terminale Bac Pro Agroéquipement du lycée agricole La Salle Montebourg viennent de finir une formation sur la conduite de certains engins de travaux publics. Organisée par le professeur d’agroéquipement la formation a débuté par un apport de connaissances théoriques portant sur la connaissance de la technologie des machines et des règles de sécurité. Cette partie théorique a été suivie par deux journées d’utilisation des machines sur les terrains de l’exploitation agricole du lycée, l’objectif était de réaliser des tranchées afin d’alimenter en eau des points d’abreuvement dans les parcelles pour les vaches laitières de la ferme, d’autres petits aménagements ont également été mis en œuvre.  » Nous avions deux mini-pelles et un damper. Les élèves se sont relayés pour mettre en pratique ce qu’ils avaient appris » indique le professeur d’agroéquipement. Outre l’apprentissage de nouvelles technologies et la pratique sur des engins particuliers, cette formation permet aux élèves de passer les CACES correspondants, c’est à dire des permis dédiés à ces engins. Tristan, élève de terminale agro équipement commente  » cela nous permet de conduire d’autres engins que le matériel agricole, on acquiert ainsi des bases pour les Travaux Publics, cela donne une polyvalence pour notre formation.  C’est important car l’agroéquipement ne signifie pas uniquement matériel agricole. Les CACES nous fournissent une qualification supplémentaire, nous donnant accès à d’autres domaines professionnels ». Le professeur d’agroéquipement  remarque « il n’est pas rare de voir nos élèves se tourner vers les TP après l’obtention du Bac, un certain nombre ont d’ailleurs des emplois sur le chantier EPR de Flamanville ».